Anna 37 ans, est “étranglée” par la vie…elle s’épuise dans un travail ingrat, doit s’accommoder de la pression des huissiers, et élève seule ses deux filles: Chloé et Lily.

La première a 17 ans : brillante mais désabusée , l’avenir semble éteint à travers ses yeux… Un trou béant dans le cœur, lui fait chercher l’amour dans les bras des garçons…elle se donne vite, pour ne pas les perdre, mais aucun d’entre eux ne reste auprès d’elle, malgré ses espoirs fous…

La cadette, qui a 12 ans, n’aime pas beaucoup les gens, qui la jugent d’ailleurs “étrange” (ce qui ne lui vaut pas que des moments heureux à l’école…)  Son meilleur ami est un rat, qu’elle a baptisé du nom de son père, “parce qu’il a quitté le navire”, lui aussi.

Toutes les trois, se croisent bien plus qu’elles ne vivent ensemble… mais quand un jour le déclic se produit,  Anna “percute”, et se rend compte à quel point ,elle et ses filles vont mal . Elle prend alors une décision folle, poussée par sa grand-mère qui veille sur elle depuis toujours…

Ces trois femmes  vont partir en camping car , pour un périple hors du commun, direction la Scandinavie. Avec pour objectif, de se retrouver, de faire une pause, de souffler,…de profiter.. afin que chacune puisse aller de l’avant à leur retour.

Trois âges, trois générations, trois femmes, et trois voix qui se répondent…au travers d’un récit lumineux, qui nous parle du sens de la vie, des chemins qui ne sont pas toujours ceux que l’on croit…de résilience, aussi. Et d’espoir, bien sûr.

Pour ma part, c’est le premier “Grimaldi” que je lis… je découvre donc cette auteure au succès incroyable,  à travers ce roman . J’ai trouvé dans cette lecture de la légèreté, de la “couleur”, à l’image de sa jolie couverture ! Un moment “feel good”, idéal pour se changer les idées, ou partir en vacances !

“Morceaux choisis”

“Si j’avais réfléchi, j’aurai changé d’avis. Je ne suis pas une aventurière. Je n’aime pas les surprises, j’ai besoin de tout anticiper, de tout organiser. L’inconnu m’angoisse, le manque de contrôle me tétanise. Je me suis enfermée dans une bulle rassurante, les mêmes lieux, les mêmes personnes, les mêmes trajets.”

“Je ne fais pas exprès d’ouvrir le message. Je voulais juste voir l’heure. La photo s’impose sur tout l’écran, agressive, violente. En légende, un certain Kevin écrit : “à ton tour ! “. J’ai la nausée. Qu’ai je loupé pour que ma fille pense qu’on doive se séduire en échangeant des photos de son intimité ? Qu’ai je mal fait pour que mon bébé croie que les préliminaires commencent par message privé ?” …

Pssst .. il y a une petite nouveauté sur la photo 😉 , je commence avec ce post, ma “série” Un livre, une tisane ! Parce que mon truc à moi (avec les livres bien sûr !! ) , c’est les plantes .. c’est d’ailleurs mon métier  ! Alors au fil de mes lectures, je me laisse inspirer pour vous présenter une de mes créations 🙂 

Pour ce livre, j’avais prévu une tout autre scénarisation pour la photo … mais comme depuis un certain temps, nous manquons (cruellement !) de soleil (chez vous aussi ??) et… “qu’il était temps de rallumer les étoiles” 😉  .. j’ai amené de la lumière, du doré, du printemps.. avec cette fleur de saison la primevère officinale. 

Si cette plante et ses vertus vous intéresse, je vous invite à visiter mon autre site “la Yourte Végétale“, pour un maximum d’informations.. ou encore l’espace boutique, si vous vous laissez tenter ! 😉